Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 16:47
" Les voies d'Anubis " de Tim Powers

Résumé

Vraiment, pourquoi Brendan Doyle, jeune professeur californien, aurait-il refusé de faire à Londres cette conférence payée à prix d'or ? Comment deviner que l'attend la plus folle et la plus périlleuse des aventures ? Voyez plutôt : à peine arrivé, le voici précipité, par une mystérieuse brèche temporelle, dans les bas-fonds de Londres. De Londres en 1810 !

Sorciers, sectes et rumeurs de loup-garou... Et, nul doute, quelqu'un cherche à l'enlever sinon à le tuer ! Au hasard de sa fuite, Doyle régressera jusqu'en 1685 puis sera projeté dans l'Egypte de 1811 où des magiciens vénèrent encore le dieu Anubis. Traqué, maintes fois capturé et toujours s'échappant, il cherche à corps perdu la " brèche " du retour. O douce Californie d'aujourd'hui, où es-tu ?

" Les voies d'Anubis " de Tim Powers

Avis de lecture

J'ai pu lire ce très beau livre réédité par Bragelonne grâce à mes collègues qui me l'ont offert. Je ne pense pas qu'elles tomberont sur mon article, mais au cas où, je leur dis merci. Merci de m'avoir permis de lire ce livre de science-fiction, où se mêle la magie égyptienne, un ingrédient qui m'a irrémédiablement attiré vers ce livre.

Le prologue est très prometteur. Nous sommes en 1802, des sorciers ont une mission à remplir et leur objectif semble être de restaurer l'ordre antique et l'Egypte dans la suprématie qu'elle avait perdue.

Le premier chapitre nous amène à une époque plus récente, dont Doyle est le personnage central en qualité d'expert du poète anglais Coleridge. Le voilà embarqué, avec d'autres personne dans une incroyable aventure : aller en 1810 écouter la conférence que donne le poète. Mais voilà, tout tourne mal pour Doyle qui se fait enlever par Romanelli. Il réussit à s'enfuir, mais dès lors c'est une chasse à l'homme qui est organisée contre Doyle. Romanelli voit en effet en lui une menace, car celui-ci pensait être le seul au courant de l'existence des portails.

Doyle se retrouve donc coincé à cette époque, sans ressources ni contact, hormis son espoir de rencontrer William Ashbless, un poète dont il connait la vie et l'oeuvre sur le bout des doigts, un poète qui pourrait le mettre en contact avec Lord Byron et lui assurer une bonne vie. Mais rien ne se passe comme prévu. Le voilà obligé de mendier, de se cacher, etc...

Si j'ai été un peu déçue que l'intrigue autour de l'Egypte ancienne, qui promettait d'être grandiose, n'a finalement pas prédominé pour laisser place à cette chasse à l'homme contre Doyle, à cette chasse au loup-garou, j'ai été tout de même passionnée par l'histoire, les descriptions de la vie, l'ambiance de Londres. Doyle aimerait bien poursuivre sa vie mais tout le ramène à ce sorcier et le voilà qui enquête, qui finit par comprendre le mécanisme des portes (au fil du livre notre héros garde tout de même l'espoir de revenir à son époque), et veut empêcher le mage de nuire. Pour suivre cette histoire, j'avoue qu'il faut s'accrocher, s'immerger complètement dedans car la structure du roman, que j'ai trouvé très élaborée, laisse de multiples détails qui trouvent leur sens une centaines de pages plus loin. Il y a certains passages très denses et, à mon sens, c'est le genre de livre qu'il faut lire deux fois pour vraiment saisir ces petits détails qui sont malgré tout important pour la compréhension globale de l'histoire. Je pense pouvoir dire que de tous les romans de sf dont j'ai parlé ici, c'est celui qui m'a le plus bluffé pour sa construction.

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Science-fiction
commenter cet article

commentaires