Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 20:08
" Un employé modèle ", de Paul Cleave

Résumé

Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au commissariat central de la ville. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles en cours. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un serial killer sanguinaire accusé d’avoir tué ces dernières semaines sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch.
Contrarié par ce coup du sort, Joe décide de mener sa propre enquête, afin de démasquer lui-même le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres. Ayant accès à toutes les données de la police, il va d’abord se concentrer sur cette « septième victime » pour tenter de connaître le mobile du tueur. Il lui faudra ensuite savoir comment l’homme qu’il cherche a pu avoir connaissance de son mode opératoire dans les moindres détails, au point de leurrer les forces de l’ordre. Se mettre dans la peau du tueur, en quelque sorte : ça, il connaît !

" Un employé modèle ", de Paul Cleave

Avis de lecture

Il parait, depuis quelques temps déjà, plus de romans mettant en avant le point de vue du tueur en série. On peut citer par exemple le célèbre Dexter de Jeff Lindsay, Je ne suis pas un serial killer, de Dan Wells, Les vacances d'un serial killer, de Nadine Monfils.

Je n'ai lu aucun de ses livres, mais ils me tentent fortement. Pour ce qui est du livre dont il est question ici, j'ai été très prise par le récit. Nous suivons, d'abord, l'histoire à travers le regard de Joe le lent, Joe le boucher de Christchurch. C'est un personnage très intéressant. Il travaille comme homme de ménage au commissariat où se déroule l'enquête sur une série de meurtres attribuer au Boucher de Christchurch. Boulot de choix pour lui qui peut voir à quel point la police s'égare dans son enquête, de quoi flatter son ego. En effet, lui Joe, jouant le rôle de l'attardé, du lent, parvient à glaner des informations sur l'enquête et berne tout le monde.

Enfin tout le monde ou presque.... Nous suivons également l'histoire à travers le regard de Sally, qui travaille au service d'entretien du commissariat. Fervente chrétienne, Sally est un personnage d'une grande gentillesse, très naïve également, qui se prend de sympathie pour Joe, à cause de son soi-disant handicap, mais aussi parce qu'il lui rappelle son frère décédé Martin.

Le développement de la relation entre Joe et Sally est très intéressante. Lui joue l'attardé et prend Sally pour une attardée, ce qui sera une grosse erreur. Elle, saine d'esprit, prend comme tout le monde Joe pour un attardé, mais un jour, Joe lui fait un étrange sourire qui suscite en elle des interrogations. Dès lors, elle cherche à se rapprocher de lui, pour mieux le comprendre, l'aider, etc. A noter que leurs visions de la vie les opposent. Cela se remarque notamment lorsque Joe parle de manière négative de Christchurch, tandis que Sally nous livre une toute autre visions ensoleillée. Au fil du livre, Joe tente de garder Sally loin de lui, sans y parvenir. Finalement Sally finit par avoir toutes les clés en main pour comprendre qui est vraiment Joe, mais sa foi en chaque homme, l'empêche d'envisager cela, jusqu'à un certain point cependant.

L'intrigue repose donc sur la relation de Joe et Sally, mais avant cela sur un meurtre, attribué à Joe, mais qu'il n'a pas commis. Joe se fait le devoir d'enquêter pour découvrir l'identité de ce tueur, et son esprit aiguisé de tueur s'avère tout aussi efficace que celui d'enquêteur pour le démasquer, quand il n'est pas occupé à tuer.

Tout cela, donne des passages savoureux, comme ceux où Joe nous dévoile sa logique de tueur que nous ne pouvons cautionner, mais malgré tout je me suis attachée à lui. Sa relation avec les animaux est particulière, il les aime bien plus que ses semblables. Il a éprouver d'intenses remords à tuer un chat, mais une femme, ça non. Et que dire de ses compagnons les poissons Cornichon et Jéhovah, de véritables confidents pour lui. J'ai aussi particulièrement aimé le moment où Joe est confronté à son portrait psychologique, qu'il commente, se défendant de tel trait, s'interrogeant pour tel autre.

Avec ce livre de Paul Cleave j'ai passé un très bon moment de lecture. Je me laisserai peut-être tenter par Un père idéal, qui est dans la même veine. Son dernier Nécrologie, dont l'intrigue se déroule justement au moment de l'enquête sur le boucher, promet également d'être bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Policier et thriller
commenter cet article

commentaires

Tietie007 29/08/2015 15:09

Déçu par ce thriller, qui avait pourtant bien commencé. Histoire trop peu crédible.