Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:25

1q84Résumé


Ils ne le savaient pas alors, mais c'était là l'unique lieu parfait en ce monde. Un lieu totalement isolé et le seul pourtant à n'être pas aux couleurs de la solitude. Le Livre 3 fait entendre une nouvelle voix, celle d'Ushikawa. Et pose d'autres questions : quel est ce père qui sans cesse revient frapper à notre porte ? La réalité est-elle jamais véritable ? Et le temps, cette illusion, à jamais perdu ? Sous les deux lunes de 1Q84, Aomamé et Tengo ne sont plus seuls.

wpe106wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

     Lorsque j'avais fini le 2e tome, je pensais que ce livre serait davantage dans l'action, une action pour faire face au Little people. Et bien j'ai eu tort, surtout pour le dernier point.

    L'apparition de cette 3e voix, celle d'Ushikawa, permet de donner un nouveau souffle au livre. L'histoire nous apparait sous un autre angle, celui d'un regard extérieur qui enquête. Malgré cela, je dois avouer avoir trouvé que l'auteur se répétait ici aussi. C'est quelque chose que j'avais déjà remarqué dans le Livre 2.

    Durant les 200 premières pages, j'ai été tantôt absorbée, tantôt un peu ennuyée. Ce n'est pas son écriture, que je trouve très belle, mais le contenu qui m'a posé problème. Dis comme cela, ça parait sévère, mais non, il ne faut pas le prendre comme cela. Une nouvelle fois je parle des répétitions, comme si l'auteur avait voulu broder. Je pense qu'il aurait pu faire une oeuvre moins longue et l'histoire aurait peut-être gagné en dynamisme. Mais passé ces 200 et quelques pages, j'ai avalé le reste en 2 jours, comme si l'histoire avait soudainement décollée.

     J'ai trouvé que le livre amorçait de nombreuses choses auxquels l'auteur n'a pas donné suite. Est-ce volontaire pour l'aisser l'histoire ouverte et l'abandonner à l'imagination du lecteur ? L'intrigue autour des Little people s'achève sans que l'on obtienne vraiment de réponses à toutes nos questions. Si le but de tout ça est que Tengo et Aomamé s'est fait, mais même cette fin offre de nouvelles questions : sont-ils revenus dans leur monde ou sont-ils dans un autre ?

     Le fait de ne pas y trouver ce que je pensais fait que je suis un peu surprise. Un peu déçu ? Pas vraiment en fait. On reste dans univers fantastique, une aventure entre rêve et réalité, jusqu'à la toute dernière ligne. C'est une bonne fin finalement, car nos deux héros, liés depuis toujours par un lien particulier, ont fini par se retrouver.

 

Retrouvez les articles sur les livre 1 et 2 ci-dessous :

1q84-L-PvVo7EMURAKAMI

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Littérature étrangère
commenter cet article

commentaires