Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 13:05

     Cette semaine 3 nouveaux venus font leur entrée dans ma PAL.

     Grâce à George, j'ai appris qu'il existait un bouquiniste 14 rue cauchoise, près de la place du vieux marché à Rouen : Le Rêve de l'escalier. Que de choix en effet chez ce bouquiniste, très aimable. Je n'ai pas fait de folie, puisque je n'ai acheté qu'un livre, mais un très bon livre. Je vous avais parlé de Knut Hamsun dans un précédent article. J'ai envie d'en découvrir davantage sur cet auteur et il se trouve que justement un de ses livres s'y trouvait. Il s'agit de Victoria.

genere-miniature.aspx

 

Résumé

 

Elle est la fille du châtelain, il est le fils du meunier. Ils s'aiment et tout les sépare, leur famille comme leur statut social. Dans une Norvège petite-bourgeoise et piétiste, deux êtres s'aiment et se déchirent sous le joug de leur indomptable orgueil.

 

 

 

 

 

 

    Dans une librairie "discount", je ne connaissais pas ce type de librairie, mais on y trouve des livres à bas prix : des romans, des livres d'histoire, d'art..., c'est un livre de science-fiction qui a attiré mon attention :

couv35159317.jpg

Résumé

 

Don Juan est accusé de meurtre ! Une à une, les femmes qu’il a séduites sont retrouvées mortes, le coeur arraché, et une inquiétante escouade de spadassins noirs est lancée à ses trousses. Le séducteur légendaire clame son innocence… Mais que s’est-il passé exactement entre le moment où la statue du Commandeur l’a entraîné aux enfers et sa réapparition à Séville ? Il n’en conserve pas le moindre souvenir. Pire encore, il ne parvient même pas à se remémorer l’identité de ses conquêtes passées… Accompagné de son valet Sganarelle et de la blonde et sulfureuse Manon Lescaut, il se lance alors dans un périple à travers une Europe étrangement transformée, à la recherche de la clé du mystère.

 

 

 

    Et le dernier, reçu grâce au site des Agents littéraires. Ils m'ont proposé un livre  de science-fiction écrit par Caroline Maillet. Elle avait précédemment écrit Le roman alimentaire d'Enlila Apkallu. Hier, j'ai reçu le 2e livre de la même série  intitulé : Le roman athétique d'Enlila Apkallu, paru chez Mon petit éditeur.

 

318R.jpg

Résumé


Enlila Apkallu s'est réfugiée sur une île. Elle va courir un marathon. Elle aimerait devenir la championne du jour, mais, s'inspirant de récentes découvertes scientifiques, elle a surtout décidé d'exploiter les effets neurochimiques de la course à pied pour tenter d'abolir ses obsessions. Durant sa course folle le long de la mer, un homme vêtu de noir rôde, on parle d'un psychopathe évadé d'un asile, un certain Marco la suit obstinément… Elle va dialoguer avec une entité bizarre, l'Astrocyte 218. Il la guidera au cœur de son cerveau, aux sources de ses tourments, fantastique voyage qui la propulsera dans l'histoire, à Simiane, en 1545, à Paris, en 1310, puis, en un prodigieux tour de passe-passe, vers un autre espace-temps. La fin du marathon marquera le début d'une traque meurtrière où Enlila affrontera ses démons, leur tendra un piège machiavélique, se battra pour que justice lui soit rendue. Y parviendra-t-elle?

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article

commentaires