Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 13:16

couv35159317

Résumé

 

Don Juan est accusé de meurtre ! Une à une, les femmes qu'il a séduites sont retrouvées mortes, le cœur arraché, et une étrange escouade de spadassins noirs est lancée à ses trousses. Le séducteur légendaire clame son innocence... Mais que s'est-il passé entre le moment où la statue du Commandeur l'a entraîné aux enfers et sa réapparition à Séville ? Il n'en conserve pas le moindre souvenir. Pire encore, il ne parvient même pas à se remémorer l'identité de ses conquêtes passées... Accompagné de son valet et de la blonde et sulfureuse Manon Lescaut, il part à la recherche de la clé du mystère à travers une Europe étrangement transformée. Mais un inquiétant personnage au masque de fer semble l'avoir devancé...

wpe106

wpe106

 

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

   J'ai acheté ce livre lors d'un petit week-end à Amiens, alors que je flânais dans une librairie d'occasions. Le thème m'a séduite : reprendre le duo Don Juan-Sganarelle et les remettre en scène dans une série d'aventure épique.

    Fabien Clavel a su donner à ces 2 personnages ce je-ne-sais-quoi qui captive le lecteur, en tout cas qui m'a bien accroché. Il a bien entendu respecté les personnages, mais le fait de mêler Don Juan à des crimes dont on l'accuse et dont il se dit innocent laisse à voir un autre aspect de Don Juan. On le connait tous : libertin, athée, impertinent, séducteur, mais criminel JAMAIS. C'est son honneur qui est en jeu ! Mais malgré ces soucis, il ne cesse de collectionner les conquêtes en toutes circonstance. Et Sganarelle est là pour les comptabiliser. J'ai bien aimé Sganarelle, dont Fabien Clavel reprend certains traits, notamment du point de vue de la morale dont Sganarelle est le défenseur. On retrouve aussi avec plaisir le côté burlesque du personnage.

   Ces 2 personnages sont projetés dans un monde dont, au début, nous ne comprenons pas les règles. On sait que Don Juan est revenu des enfers et que depuis sa mémoire lui fait défaut. Très vite tout tourne autour de l'assassinat de ses anciennes maitresses, de l'arrivée de spadassins qui semblent les suivre où qu'ils aillent. Lors de ses aventures, ils rencontrent divers personnages romanesques : d'Artagnan, les 3 mousquetaires, Manon Lescault et Des Grieux, Cyrano, etc. Ils semblent évoluer dans un monde de personnages, dont les personnages eux-mêmes semblent étranges. Exemple frappant : l'apparition un  à un des mousquetaire que tous croyaient morts.

   Fabien Clavel a construit un univers particulier qui se caractérise par une succession de surprise, de coup de théâtre en tout genre. C'est d'ailleurs,à mon humble avis un point faible du roman, car à faire trop de rebondissements, j'ai été lassée je crois. Ce détail a son importance car, arrivée à la fin du roman, il a saboté l'intérêt que je portais à l'histoire : le duo Don Juan-Sganarelle et l'intrigue autour des meurtres. 

  Je ne regrette pas cette lecture, car ce roman a des qualités, et l'auteur a une belle écriture qui m'amènera sans doute à lire un autre de ses romans.

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires