Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 17:35

63249453 pRésumé

 

Quel intérêt peut avoir ce bouchon de cristal que tant de gens veulent posséder par tous les moyens, y compris le meurtre ?

Le plus difficile dans une affaire, nous dit Arsène Lupin, souvent, ce n'est pas d'aboutir, c'est de débuter. En l'occurrence, par où débuter? Quel chemin suivre ? Sans rien connaître, sans savoir quelle partie était jouée, quelles étaient les cartes et qui tenait l'enjeu, Arsène Lupin se jette au plus fort de la bataille. Mais l'adversaire se révèle très vite redoutable et Arsène Lupin est plusieurs fois renvoyé à la case départ. Le jeu sera impitoyable, le suspense poignant.

Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur, l'éternel séducteur, l'insolent, réussira-t-il à déjouer les forces du mal et de la haine ?

wpe106wpe106wpe106

Avis de lecture


    J’ai commencé à lire ce livre dans de mauvaise circonstance, car je n’avais pas le temps, mais finalement là ces quatre dernier jours, je m’y suis mise et à fond jusqu’à la fin tellement j’ai été emporté par l’histoire.

    C’est la première fois que je lis un Arsène Lupin. Le personnage est attachant : un voleur pour qui on ne peut s’empêcher de ressentir de la sympathie, car il n’est pas vraiment méchant. Dans ce livre, Arsène Lupin fait face à un adversaire de grandes envergures qui a le don de contrecarrer tout ces plans, de le manipuler. Bref, Lupin se trouve plusieurs fois en mauvaise posture. On croirait presque que tout est perdu, mais il a le don de nous surprendre. Car dans ce livre et au rythme d’Arsène Lupin, nous allons nous aussi de surprise en surprise. L’auteur a magnifiquement orchestré son roman de bout en bout dans ce but.

    J’ai bien aimé les différents personnages qui apparaissent au fur et à mesure de l’intrigue, notamment Mme Mergy, une femme pleine de ressource. J’ai bien aimé l’écriture de Maurice Leblanc, précise, détaillée sans être trop lourde à lire. C’était très plaisant à lire.

    Et enfin des citations que j’ai relevé durant ma lecture qui reflète un peu l’ambiance, l’esprit du roman : " Tout de même, ça me fait de la peine. Je croyais Lupin un autre monsieur. Alors, au premier adversaire sérieux, le colosse s’effondre ? Pauvre jeune homme !... Un verre d’eau pour nous remettre ?" (p.121, Daubrecq à Lupin)

" Somme toute, me dit Lupin, après m’avoir raconté les diverses phases de l’histoire, somme toute, aucune entreprise ne m’a donné plus de mal, ne m’a coûté plus d’efforts, que cette sacrée aventure, … En douze heures, de six heures du matin à six heures du soir, j’ai réparé six mois de malchances, le d’erreurs, de tâtonnements et de défaites. Ces douze heures-là, je les compte certes parmi les plus belles et les plus glorieuses de ma vie. " (p.281)

 

Leblanc  

J'ai lu ce livre dans le cadre du Challenge Maurice Leblanc, étant donné que j'ai adoré, je vais m'en procurer d'autres dans un bouquiniste ou en bibliothèque peut-être. Etant d'une durée illimité, je vais donc poursuivre ce challenge.

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Policier et thriller
commenter cet article

commentaires

Sharon 21/09/2011 10:00


Merci pour ta participation. Arsène Lupin est vraiment un personnage très attachant. Parmi ses aventures, je te conseillerai volontiers L'aiguille creuse (un classique) et 813.


aucafelitterairedeceline 22/09/2011 18:12



J'ai suivi ton conseil. Je viens de me procurer L'aiguille creuse chez un bouquiniste.