Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 12:26

barbe bleueRésumé

 

"La colocataire est la femme idéale."

 

wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

   Cette année, je lis un Nothomb. Voilà un objectif de réalisé pour cette rentrée littéraire. J'avoue que je n'ai jamais lu un de ses livres. Quand je flâne et feuillette le début dans une librairie ou bouquinerie, je ne franchis pas le pas de l'achat, réticente à la lecture des première lignes. On m'a vanté Hygiène de l'assassin et Stupeur et tremblements, peut-être les lirais-je dans un avenir plus ou moins proche, quand l'occasion se présentera. Mais j'arrête là cette introduction pour parler de l'objet de cet article : Barbe bleue.

    C'est un livre qui se lit très bien. Le style est fluide, la présence de longs et nombreux dialogues vifs et pétillants allège la lecture. Bref un livre très vite dévoré. Ce qui m'a décidé à franchir le pas cette fois c'est le thème de Barbe bleue. Et on retrouve en effet les éléments qui constituent ce conte :le personnage a une pièce secrète et demande à ses colocataires de ne pas y entrer. Elles font toutes l'erreur d'enfreindre cette règle et en paient le prix.

    Don Elmirio n'est pas un personnage très sympathique. Il est certes poli, empreint de nombreux principes, qui en fond un personnage distant. Saturnine a un fort caractère, n'hésite pas à être franche, mais ses réactions ne m'ont pas paru toujours crédibles. Ces deux personnages forment tout de même un beau duo, je dois le reconnaitre. Leur deux caractères s'affrontent, chacun a du répondant, les dialogues sont vifs. Il est appréciable que l'auteur plaisante, ironise elle-même sur le contenu du roman par l'intermédiaire des personnages. Par exemple lors du dialogue sur les diverses colocataires ayant des prénoms farfelus pour certains et finissant tous par -ine.

    Voici donc un roman qui traite de divers thèmes, l'amour, le respect de l'autre, du secret, un roman qui se lit très bien, mais qui ne m'a dérangée du point de vue de la progression de l'intrigue et la fin, oui elle m'a surprise, mais elle m'a surtout laissée perplexe.

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires