Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:03

constanceRésumé

 

Partage le journal intime de Constance, et vis avec elle ne histoire d'amour avec un musicien de génie.

 

«31 juillet 1781. La représentation terminée, je m'empresse de gagner ma chambre.

- Pas si vite, toi là-bas ! Nous avons deux mots à nous dire...

- Maman, je n'ai rien fait, je vous le jure ! Mozart peut bien se fiancer à Josepha, je n'ai rien fait contre son bonheur.

- Mais qui t'a dit qu'on t'accusait de ruiner le bonheur de ta soeur ? N'as-tu pas entendu ce que Mozart a chanté ? Tralala ! Constance par-ci ! Tralala ! Constance par-là ! Ne vois-tu pas ce que cela signifie ? Notre "Wolfgang est amoureux de toi !»

wpe106wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

    L'auteur est une spécialiste de la vie du couple Constance-Mozart. Elle a publié plusieurs livres sur ce couple et adapte ici la vie de Constance pour la collection Mon Histoire. C'est un livre que je conseille pour les enfants à partir de 10 an.

    L’auteure a choisi de centrer son récit sur une période clé dans la vie de cette femme. L’histoire se déroule sur 2 ans et est très vite centrée sur la relation qui s’établit peu à peu entre Constance et Mozart. A travers le journal, on en apprend plus sur Mozart, l’évolution de sa carrière de musicien. La lecture du journal nous montre surtout l’évolution de Constance, qui en se fiançant, s’affranchit de cette mère autoritaire, et gagne en indépendance, en caractère. Vivant jusque-là avec une mère tyrannique, Constance va quitter le foyer familial pour vivre enfin avec Wolfgang Amadeus, au moment où le compositeur fait jouer son opéra L'Enlèvement au sérail et où sa réputation grandit.

    A la première personne, Constance se raconte, écrit ses espoirs, ses craintes, son amour pour Mozart. L'écriture est fine, précise et suggestive. Elle nous plonge dans cette Vienne du XVIIIe avec brio. Elle agrémente son récit de détails sur le quotidien des viennois, leur mode de vie, etc, pour plus de réalisme. Elle évoque aussi les éléments précis de la vie et de l'œuvre de Mozart comme ses rencontres décisives, celle de Joseph Haydn par exemple, pour lequel Mozart compose ses Quatuors.

    L’épilogue qui se déroule près de 60 ans après son mariage (elle retrouve par hasard son journal dans ses affaires) dresse un tableau des épreuves et évènements qui se sont passés dans la vie du couple.

     A noter qu'à la fin du livre, l’auteur a écrit quelque pages pour les lecteurs désireux d’en savoir plus sur Mozart. Ce petit plus est très intéressant.

 

Vous pouvez retrouver mes autres critiques de livres sur le thème de la musique ci-dessous :

jukebow couverture    Des-accords-Bernard-Friot    Les-gens-dansent-pour-ne-pas-mourir-CDC.com-CarrefourDesCul kcendres

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Littérature jeunesse
commenter cet article

commentaires