Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 09:12

erri de lucaRésumé

 

Un homme est retrouvé, épuisé, au bord d’un campement. Alpiniste courageux devenu simple vagabond, sa disparition avait fait perdre espoir à tout un peuple dont il était le guide. On découvre son histoire, l’ascension difficile, lorsque soudain, face à la muraille, sa voix se met à résonner : «Je suis Adonai (Yod) ton Elohim.»

C’est ainsi que débute la déclinaison du Décalogue qu’Erri De Luca met en scène. Il revient aux sources de la langue et de la spiritualité pour raconter les Commandements dont il tire le plus beau en une poétique biblique singulière : «Ils apprirent au pied du Sinaï que l’écoute est une citerne dans laquelle se déverse une eau de ciel de paroles scandées à gouttes de syllabes.»

Sa relecture des Dix Paroles s’intensifie jusqu’à atteindre deux petits textes, comme deux suspensions au livre. Le premier, «Adieu au Sinaï», conte les bienfaits de la voix extatique du prophète et ses conséquences sur les corps. Puis, De Luca nous plonge «En marge du campement» où il confie en quelques lignes – parmi les plus émouvantes de son œuvre – l’équilibre entre intimité et distance qu’il entretient avec le peuple Juif et sa langue sacrée.

wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

Cet avis s'anonncera bien pauvre, je vous le dis d'avance. Je ne sais pas trop quoi dire de ce livre.

L'auteur fait une relecture de 10 commandements, les décline avec des exemples dans un langage poétique. Cet alpiniste est une sorte de Moïse, il est aussi question de l'Exode d'Egypte, de la Terre promise, de générations futurs. Mais je n'ai pas été sensible à la globalité du texte. Il y a des livres comme ça qui méritent une deuxième lecture, à qui on a envie de donner une deuxième chance, et bien ce livre en fait partie, car l'idée de base me parait très intéressante.

 

Livre lu dans le cadre de

Composition1

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Littérature étrangère
commenter cet article

commentaires