Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:32

kcendresRésumé

 

A 14 ans, Alexandra n'a plus d'horizon. Enfermée dans la cellule capitonnée d'un hôpital psychiatrique, elle ressasse inlassablement les mêmes visions tragiques de l'avenir, photographies torturées que les psychiatres étouffent sous les médicaments. Dix ans plus tard, sur la scène du Zénith de Paris, Alexandra est devenue K-Cendres, rappeuse star aux millions de disques vendus. Véritable phénomène de société, elle défraie la chronique à chaque prestation, déclamant des textes où l'avenir n'est fait que de morts et de souffrance. Visionnaire mystique ou simple fantaisie marketing? Alexandra va découvrir le prix à payer pour devenir l'idole d'un monde sans avenir.

wpe106wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

   Antoine Dole écrit un roman surprenant, dans un langage parfois oral et une écriture précise, percutante. Ce roman est aussi la réécriture du mythe grec de Cassandre (aussi appelé Alexandra), celle-ci avait reçu le don de vision par Apollon, mais refusant de se donner à lui, il l'a maudite en lui assurant que personne ne la croirait. 

    Interné depuis ses 14 ans, orpheline, Alexandra a des visions de mort, collectionne les articles de revue de faits divers qu’elle accroche au mur, des faits qu’elle a vu et qui se sont réalisés. 15 ans plus tard, elle est devenue une star, mais l'argent et le succès lui importent peu. Avec la musique, elle se libère de son corps, veut sortir les images et les mots qui l’envahissent. C’est un exutoire pour elle, c'est aussi le moyen d'avertir son public de l'avenir. C'est cela qui compte pour elle.

   Avec son succès, des inquiétudes apparaissent, car les paroles d’Alexandra semblent se réaliser. Des polémiques naissent. Le label souhaite contrôler l’image de K-Cendres et pour étouffer la rumeur souhaite faire un deuxième album complètement différent. Pour cela, Jaz ou encore Karine n’hésitent pas à exploiter sa faiblesse les médicaments. Rendu docile, elle signe tout ce qu’ils lui proposent. A partir de ce moment, j’ai trouvé que l’histoire tournait un peu plus au ralenti. Marcus empêtrait avec ses problèmes de conscience, voit Alexandra poursuivre sa chute aux enfers sans rien faire.

    Tous ses personnages gravitent autour d’Alexandra, mais chacun a aussi une histoire personnelle qu’Antoine Dole aborde à un moment où à un autre. Chacun porte en lui une blessure que l’auteur dépeint avec beaucoup de sensibilité. En tant que témoin de leurs agissements, nous sommes choqués par ce qu’ils font subir à K-Cendres, et pourtant on compatit pour ces personnages, malgré le manque de scrupule dont ils font preuve vis-à-vis de K-Cendres. Seul Marcus sauve les apparences et endosse l’habit de l’homme juste, honnête dans ce milieu où sexe, drogue et argent se côtoient.

    Finalement, il est aussi intéressant, à la fin, une fois que nous comprenons que toute cette histoire est fictive, de voir qu’Alexandra a transposé le personnel de l’hôpital dans son rêve. Que ce soit dans son rêve ou dans la réalité, personne ne la comprend et ne la croit.

   

    C'était la dernière de mes lectures sur le thème de la musique. Vouc pouvez retrouver la critique des 4 autres livres ci-dessous :

jukebow couverture   constance  Des-accords-Bernard-FriotLes-gens-dansent-pour-ne-pas-mourir-CDC.com-CarrefourDesCul

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Littérature ados-jeunes adultes
commenter cet article

commentaires