Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 10:39

enigme de saint olavRésumé

 

Tallinn, 1409.
Sur les hauteurs de la ville, les chevaliers teutoniques incarnent une aristocratie en fin de règne, tandis que la ville basse de Tallinn brasse une population métissée et contrastée. On y croise orfèvres, compagnons maîtres chanteurs, marchands de l'ordre des Têtes-Noires et chefs de guildes, dans l’activité bouillonnante du port de commerce de la Hanse. Un haut responsable de l'ordre des chevaliers est retrouvé décapité à la porte du monastère, une épée ensanglantée abandonnée à la hâte sur le chemin de la ville basse. Le bailli fait appel à son fidèle ami Melchior, l’apothicaire, réputé pour son ingéniosité. Courtisé pour une liqueur de sa fabrication, Melchior est un esprit éclairé au sein d’un monde obscurantiste et naïf. Il faudra toute sa perspicacité pour démêler « l’énigme de Saint-Olav ».

 

 

wpe106wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

    J'ai lu ce livre, très curieuse de découvrir un livre d'un auteur estonien. L'auteur, en Avant-propos, nous explique le contexte historique de l'époque (1409), et un mystérieux fait divers qui a secoué Tallinn à l'époque. On comprend alors ce qui l'a motivé à raconter cette histoire : la tentation de broder une intrigue autour de ce fait divers. En lisant la petite biograhie, je note aussi que l'auteur est originaire de Tallinn, passionné d'histoire médiéval.  Ici, il s'agit donc d'un polar, mais apparemment l'auteur s'illustre aussi en SF.( Je n'ai pas trouvé d'oeuvres traduite en français)

    Passons au livre, objet de cet article. J'ai passé un bon moment de lecture. La construction est bonne. D'abord, on assiste au crime, puis à la découverte du crime. L'auteur choisit de nous montrer cela du point de vue de divers personnages, ce qui nous permet du coup de faire connaissance avec les divers protagonistes de manière progressive, et parfois de voir les relations qu'ils ont pu avoir avec l'assassiné. Ensuite vient le temps de l'enquête par le bailli, à qui on met la pression, mais c'est sans compté la perspicaité et le sens de l'observation de Melchior, l'apothicaire.

    Le personnage de Melchior était le plus complet, son histoire personnel a été davantage développée avec un mystère qui ne manque pas de nous interpeller. Quant au bailli, qui a pourtant un rôle important, son personnage n'a pas été très creusé. Je l'ai lu il y a une semaine et j'avoue qu'à l'heure d'écrire cet article je retiens, en plus de celle de Melchior et de sa femme, l'histoire de Kilian, cet apprenti chanteur, mais peu de choses sur les autres personnages, hormis la nature de leurs relations.

   Pas facile de mener une enquête au Moyen-âge ! On s'en rend compte, lorsque nos deux enquêteurs expliquent comment s'y prendre : retracer la dernière journée du défunt et les personnes qu'il a croisé, trouver des témoins, etc... Un travail de longue haleine puisque peu d'indices subsistent. C'est une véritable leçon d'enquête qui nous est donné, j'ai bien aimé. L'enquête se déroule sur 4 jours et c'est un élément inattendu qui va relancer l'enquête et donner de nouvelles pistes. Très fourni en détail, en description, qui parfois s'éternisait un peu, il en ressort que je n'ai pas été emportée par l'histoire, mais j'ai suivi tout avec intérêt avec, tout de même, la volonté de connaitre le fin mot de l'histoire.

     Enfin, ce que je retiens est que l'auteur a vraiment réussi à m'emmener au Moyen-âge. Il multiplie les détails sur le mode de vie, le quotidien, le système des confréries, la place de la religion, le fonctionnement de la loi à l'époque à cet effet et ça marche.

      Les amateurs de romans médiévaux devrait apprécier ce livre, je pense.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Policier et thriller
commenter cet article

commentaires