Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 09:00

Les-gens-dansent-pour-ne-pas-mourir-CDC.com-CarrefourDesCulsu

 

1975, Jamaïque. Délogés de leur camp incendié par la police, Skinny et son grand-père, le sage Old Lion, sont forcés de s’installer dans une communauté rasta de Trench Town, le ghetto de Kingston.

Tandis que Skinny profite de l’effervescence musicale de la ville pour rencontrer les musiciens qu’il admire – Bob Marley en tête –, sa sœur Bonnie prend en main le trafic de ganja d’Old Lion.

Mais elle est traquée par un trafiquant concurrent, James Loggart, flic corrompu et ennemi de toujours…

wpe106wpe106wpe106wpe106

 

Avis de lecture

 

  J’ai adoré me plonger dans cette histoire et en apprendre davantage sur le reggae et la communauté rasta. Ce récit est vraiment très riche et fait bien plus que nous raconter l’histoire de la famille d’Old Lion. Les auteurs ont parfaitement mêlé des éléments de l'Histoire à l'histoire fictive. Il fait ainsi évoluer des personnages attachants et crédibles dans la Jamaïque en 1975-76. Une Jamaïque créative musicalement, mais aussi violente, où les communautés s’affrontent pour marquer leurs opinions. Ces conflits, cette atmosphère pesante dans la ville est très bien retranscrite par les auteurs de ce livre.

      La musique et la politique sont deux éléments très présents ici. La musique est indissociable du mode de vie et de l'identité des rastas. Quant à la politique, le contexte des éléctions présidentielles lui octroie une place importante dans le récit. Avec le concert gratuit que souhaite donner Bob Marley, la musique se trouve instrumentaliser à des fins politiques, fait que Old Lion craignait. Comme il l'exprime, la musique et la politique ne sont pas compatibles.

          Il faut aussi noter que le livre nous permet de découvrir la philosophie, la ferveur religieuse envers Jah de la communauté rasta et son admiration pour le Roi Hailé Sélassié, dernier empereur d’Éthiopie. Ce livre complet à tout point de vue regorge d’informations historiques et culturelles. Il est d’autant plus enrichissant à la lecture du dossier figurant à la fin. Ce dossier comporte la biographie de personnalité citée, un historique de la Jamaïque, du reggae, etc.

       Je conseille ce livre aux ados, premier public visé, mais aussi à tout adulte intéressé, tant je l’ai moi-même trouvé intéressant.

 

Vous pouvez retrouver mes autres critiques de livres sur le thème de la musique ci-dessous :

jukebow couverture    constance   Des-accords-Bernard-Friot    kcendres

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Littérature ados-jeunes adultes
commenter cet article

commentaires