Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 12:23

seleneRésumé

 

Tous les éléments semblaient être réunis: l’alignement des planètes, la pleine Lune, septième des treize de l’année. La prophétie se réalisait lorsque Séléné vint au monde, sa mère Vénaïs et sa grand-mère Miranda le savaient.

C’est à neuf ans que la connexion se fit avec la Cité Blanche. Six Avatars avaient été choisis minutieusement par la Grande Sage Célestea et son conseil afin de garantir l’unité des mondes. C’est donc en compagnie de cinq autres enfants issus de tous les continents que Séléné doit prendre en main son destin. Chacun étant connecté à un astre, la Lune se révèle être celui de Séléné, l’un des plus puissants avec le Soleil, représenté par le jeune Hélios, son adversaire arrogant qu’elle devra combattre afin de protéger la table d’émeraudes.

wpe106wpe106wpe106

 

 

 

 

 

Avis de lecture

 

   Tout d'abord, j'ai été ravi en ouvrant l'enveloppe. Je trouve la couverture vraiment belle ! C'est déjà un bon début.  Ma lecture fut aussi bonne. L'action se déroule sur Terre et parallèlement sur la Cité blanche, abritant des "âmes". Au fil des pages, le lecteur en apprend plus sur cet univers créé par l'auteur.

    Le récit est notamment centrée sur Séléné. Séléné est issue d'une famille d'observateurs. Sa mère et sa grand-mère ont des pouvoirs et peuvent communiqués avec la cité blanche. Mais Séléné est plus qu'un observateur, sa famille pense qu'elle est l'élue. Cette histoire d'élue sera au centre de l'histoire, mais je n'en dis pas trop. Séléné est une des 7 avatars chargés de protéger la Terre. Chaque avatar tire ses pouvoirs d'une planète. Lorsque chaque avatar prend connaissance de sa nature, il est envoyé sur la Cité blanche, pour apprendre à maitriser ses pouvoirs entre autre. Ceci afin de le préparer à sa mission sur Terre. Ces enfants de 9 ans se lient très vite d'amitié, sauf un : Hélios. Très vite, on devine qu'il cache quelque chose, et qu'une autre personne orchestre quelque chose contre la Cité.

    L'action s'alterne ainsi entre ses deux "mondes", ceux-ci entrant parfois en communication l'un avec l'autre via les observateurs. L'auteur est cohérente dans ses propos et ne se perd pas dans l'univers qu'elle a créé. J'ai bien aimé sa façon d'exploiter le principe de la réincarnation et elle m'a étonnée en faisant intervenir le peuple des Atlantes. Cet élément s'ajoute naturellement au récit et est parfaitement justifié.

   Les enfants étant au centre de l'action, ceci m'amène à dire que ce livre peut être très bien lu par un jeune public (pas trop jeune non plus, je dirais aux alentours de 12 ans peut-être) déjà bon lecteur. Ensuite, ce livre est plein de bons sentiments : amitié, amour parentales, etc. J'ai trouvé que cela était un peu trop accentué par moment, mais c'est peut-être dû à mon âge justement.

   S'il y avait quelque chose à corriger dans ce livre, ce serait juste la mise en page. Rien de grave, ce n'est qu'un détail. Lorsque l'action change de lieu, par exemple de la Terre vers la Cité blanche et fait intervenir de nouveaux personnages confrontés à une action différente, je pense qu'il faudrait mieux sauter une ligne pour bien distinguer ces scènes.

   Pour conclure, ce livre se lit facilement, limpidement. Un public jeune serait peut-être une bonne cible pour les raisons citées plus haut.

Partager cet article

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Fantastique-Horreur
commenter cet article

commentaires