Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au café littéraire de Céline
  • Au café littéraire de Céline
  • : Je suis passionnée de littérature en tout genre. Sur ce blog, je vais partager avec vous mes lectures et j'espère que vous en ferez autant en me communiquant vos coups de coeur. J'aimerais faire de ce blog, un lieu d'échange. Alors bienvenue à tous !
  • Contact

Articles à venir

Dorénavant, je vous donne rendez-vous sur http://aucafelitterairedeceline.wordpress.com pour lire mes critiques A bientôt

Archives

Sur Babelio

Mes livres sur Babelio.com

Aucafelitterairede Céline

Créez votre badge">

26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 10:34

Dimanche 24 avril.

Tout aussi tôt que l'an dernier, j'ai pris le train pour me rendre Porte de Versailles. Muni du plan et du catalogue des dédicaces et des temps forts du Salon, je parcours les allées une par une. J'ai noté la place plus importente accordé au livre numérique par exemple. Ce petit tour, alors que les allées sont encore aisément praticables, me sert également à organiser le reste de ma journée. J'ai finalement commencé par le pavillon dédié aux Lettres roumaines, puis à Barcelone. Ensuite je me suis attachée à voir divers auteurs.

Cette année, j'ai trouvé le catalogue des dédicaces plutôt décevant. Il est précisé qu'il s'agit d'une sélection de dédicaces où l'on trouve, essentiellement les Grands Noms avec heure et lieu de dédicace, parfois agrémenté d'une photo. J'ajoute aussi qu'il y a une page pour les auteurs roumains et espagnols, une pour les BD et mangas. Oui le catalogue est claire et agréable à parcourir, mais il y a un mais...

Les années précédentes, il y avait un catalogue avec le nom de tous les auteurs présents, quels que soit leur maison d'édition (petite ou grosse) et tous ces auteurs étaient mis sur un pied d'égalité. Ce n'est pas le fait qu'ils soient sur ce pied d'égalité qui compte bien sûr, même si le changement de cette année pourrait laisser aller à divers propos qui n'ont (pourtant) pas lieu ici. Ce qui importe c'est que cela ne fut pas très pratique. Pour ma part, il y a pas certains auteurs que je voulais voir qui ne figuraient pas sur le catalogue. J'ai donc dû utiliser mon téléphone pour aller sur le site du salon voir si l'auteur était présent. C'était ça ou parcourir tous les stands... Mais un dimanche ça devient vite infernale. Mettre en avant les auteurs à succès, c'est tout à fait normal, c'est cela qui fait tourner un salon et ramène du monde, mais en tant que visiteur j'ai trouvé cela peu pratique.

        Maintenant passons à mes achats !!!! Je me suis restreinte à ne pas trop acheter au vu de ma PAL et du manque de place auquel je fais fasse chez moi. Si je n'ai acheté que 4 livres, par contre mon portefeuille lui s'en rends compte, car j'ai acheté 3 grands formats, et oui les auteurs roumains ça coûtent chers. En fait, à chaque salon, je me fais un devoir d'acheter un livre au moins du pays à l'honneur et de la ville invitée.

DSC01654.JPG

Et maintenant voici quelques photos. Au cours de mes pérégrinations, j'ai vu l'énorme file d'attente devant Marc Lévy, un soldat de l'armée impériale chaussé de basket (détail qui tue), Peter May, au stand Actes Sud, ainsi qu'une belle statue tournant sur elle-même d'Ironman. Après une pause déjeuner, j'ai l'impression qu'il y a plus de monde que jamais, et tout ce monde gravite autour des grandes maisons d'éditions tels qu'Albin Michel, Gallimard, etc. En photos voici donc Didier Van Cauwelaert et Pierre Lemaitre. Et un peu plus loin, vers 16h, après une conférence sur Barcelone dans la littérature avec Eduardo Mendoza, Mathias Enard et Albert Sanchez Pinol, j'ai aperçu Christian Jacq. J'ai été contente de voir l'auteur que j'ai suivi durant toute mon adolescence, passionnée que je suis d'Egypte ancienne.Bref une excellente journée !

DSC01646.JPG DSC01647.JPG DSC01648.JPG DSC01649.JPG DSC01650.JPG DSC01651.JPG DSC01653.JPG DSC01652.JPG

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 11:37

Pour rappel voici le livre :

9782352945277 J'ai lu ce livre au moment de sa sortie en octobre 2011.

Voici quelques phrases extraites de l'article que 'jai publié à l'époque pour vous donner une idée de mon avis sur ce livre : 

Il est particulièrement intéressant, qu'Isaac nous plonge dès les premières lignes dans ce monde dévasté, dont nous apprenons les règles au fur à mesure. Il ne nous raconte pas la fin du monde, ne bascule pas dans une morale mais émet l'idée que les règles et les mentalités peuvent changer.
Isaac Marion revisite le personnage du zombie. R est un personnage hors du commun. Il pense, il rêve, il s'interroge sur ses origines. Mais c'est sa rencontre avec Julie qui va véritablement marquer sa différence, car il décide de ne pas la tuer. Il va même la protéger et arrêter de se nourrir tout simplement.

Dans ce livre, je pense qu'il ne faut pas se concentrer sur l'histoire d'amour. Il faut voir au-delà. L'auteur a construit un roman sensible sur fond d'horreur. Car oui, la description de la chasse aux humains, de la dégustation du cerveau, très précise et crue, m'a fait faire la grimace à un moment. Enfin, aujourd'hui la tendance est d'humaniser les monstres, cela a dors-et-déjà touché les vampires. Dans ce roman c'est aussi le cas, mais ici l'auteur ne tombe pas dans le cliché d'une histoire romantique impossible. C'est un point qui méritait d'être souligné.

En cliquant sur l'image vous accèderez à l'intégralité de l'article.

 

Et le film mantenant !

warm bodiesQuand  j'ai appris sa sortie, je ne pouvais que me précipiter pour le voir. La bande-annonce était prometteuse et je ne suis pas déçue.

D'une durée d'environ 1h30, je ne me suis pas ennuyée un instant. Le souci avec certaines adaptations est la plupart du temps l'impasse qui est fait sur certains passages du livre ou des ajouts douteux, mais ici j'ai été agréablement satisfaite du résultat.

J'ai entendu pas mal de références à Twilght, mais version zombie, j'ai même lu dans la presse le journaliste écrire que le roman d'Isaac Marion était un roman jeunesse ! Très étonné, je tiens à rétablir que non ce n'est pas en roman jeunesse, mais bel et bien adulte !!! Oui les personnages, et donc les les acteurs, sont jeunes, oui il y a une histoire d'amour, mais le livre (et le film)  ne se résume pas à cela, fort heureusement !!!

Je souligne aussi la qualité de la bande son du film, je ris encore du moment où ils ont passé la chanson "Pretty woman"par exemple.

J'ai trouvé un site contenant une interview de l'auteur Isaac Marion(cliquez ici), qui parle de son livre, mais aussi de ce qu'il pense du film et, très important, il n'est pas d'accord avec l'image que les médias donnent de son livre en le comparant à Twilight et en le classant dans la catégorie Young adult. Rien de tel que la parole de l'auteur pour rétablir la vérité.

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 08:53

Je vous souhaite à tous un joyeux noël !!!

ETOILE.JPG

 La fin d'année approche, je vous prépare un bilan de mes lectures pour ces 4 derniers mois, ainsi qu'une sélection de mes 5 livres préférés de l'année.

 

Bonnes fêtes à tous !

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 15:00

Les vacances d'été : l'occasion de se reposer, de visiter, de s'aérer, mais aussi de lire des livres que l'on a depuis longtemps dans ses placards, ou d'acheter ceux qui nous font envie.

 

Certains chercheront du frisson et/ou du suspens :

carroge    9782809804201-G  giebel-ombre  predateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres préfèreront s'évader loin, dans un autre univers ou un autre temps :

images-copie-2   la%20plan%E8te%20des%20singes  Oms-en-serie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

63701024

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais peut-être ne voulez-vous ni l'un ni l'autre, juste une histoire agréable à lire pour se distraire simplement :

9782070440252   images-copie-1 satane-dieu-jean-louis-fournier-L-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ou bien quelques bons livres qui ont fait leurs preuves en traversant les années :

63249453 pamiretrouve  MeilleurDesMondes 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gatsby

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi qu'il en soit, quel que soit vos préférences, vous trouverez

votre livre de l'été.

Pour ma part, sachez que j'ai choisi l'évasion, l'évasion aura toujours

ma préférence.

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 10:08

Je pars en vacances ce dimanche, pour une semaine. Une semaine de détente et de visite dans le Centre et Périgord noir, en espérant que le temps sera beau.


Pour ses vacances, je compte emporter dans ma valise :

  ange-tome-4-sicarius-anne-robillard.gif  confins_-35656a7.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant mon retour, un article sur le tome 3 de Thermae romae est à paraitre.

 

Bonne lecture à vous pendant cette semaine et à très vite !

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 10:23

Dimanche 18 mars 2012

Très tôt le matin, j'ai pris le train pour me rendre au Salon du livre de Paris 2012. Je suis arrivée à 10h pour l'ouverture. Je profitais du peu de monde pour m'attarder sur les expositions, mais le nombre de visiteurs s'est vite accrue et la circulation vers 12h était déjà moins aisé. Mais cela n'enlève en rien le plaisir de flâner entre les stands. Entre les dédicaces, les expos ou les conférences, ce fut une journée bien remplie.

Voici pour commencer les photos de 2 expositions : une de livre anciens et une autre dédié à la fameuse série Docteur Who

 

S5003633.JPG

S5003634S5003635-copie-1.JPGS5003637.JPGS5003639.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, je me suis attardée sur le stand d'Actes Sud qui présente un grand nombre de titres intéressant en littérature étrangère. Je me suis laissée aller à quelques achats :

   - Le retour de Lilith, de Joumana Haddad (Liban)

   - La caverne des idées, de José Carlos Somoza (Espagne)

   - Le Mec de la tombe d'à côté, Katarina Mazetti (Suède)

Et comme le Japon est à l'honneur, je suis allée sur le stand des Editions Picquier et suis repartie avec 2 autres livres :

   - L'éclipse, d'Hirano Keiichiro (qui n'ai pas venu à sa séance dédicace malheureusement, mais ça ne m'empêchera pas de savourer ce livre)

   - Fantômes et samouraïs, d'Okamoto Kido (ce livre m'a plu parce que sous couvert d'une enquête policière, c'est la culture japonaise, ses traditions au XIXe qui sont abordées)

 

Pour finir en photos, un aperçu de mes rencontres entre Katarina Mazetti et Kenzaburo Oê (prix nobel de littérature), en passant par R.J. Ellory ou encore la schtroumpfette.

S5003641S5003646.JPGS5003653.JPGS5003643.JPGS5003658.JPG

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 13:28

En faisant un peu de tri parmi les livres que mon ami a lu lors de sa scolarité, j'ai trouvé mon bonheur. C'est marrant de comparer nos lectures du collège et lycée. Bien sûr, on a tous lu du Molière ou du Corneille. Mais en regardant ses livres de plus près, il y en a certain que je voulais justement lire, d'autres que j'aurais aimé découvrir plus tôt (comme Dora Bruder ou Le Gone du Chaaba). Enfin, mieux vaut tard que jamais. Voici la petite sélection que j'ai opéré :

 

agatha  9782070371518 1 75 ami catsil dimensdorabruder1 gone300-ecb28la-cantatrice-chauve couvmicromegas

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 13:05

     Cette semaine 3 nouveaux venus font leur entrée dans ma PAL.

     Grâce à George, j'ai appris qu'il existait un bouquiniste 14 rue cauchoise, près de la place du vieux marché à Rouen : Le Rêve de l'escalier. Que de choix en effet chez ce bouquiniste, très aimable. Je n'ai pas fait de folie, puisque je n'ai acheté qu'un livre, mais un très bon livre. Je vous avais parlé de Knut Hamsun dans un précédent article. J'ai envie d'en découvrir davantage sur cet auteur et il se trouve que justement un de ses livres s'y trouvait. Il s'agit de Victoria.

genere-miniature.aspx

 

Résumé

 

Elle est la fille du châtelain, il est le fils du meunier. Ils s'aiment et tout les sépare, leur famille comme leur statut social. Dans une Norvège petite-bourgeoise et piétiste, deux êtres s'aiment et se déchirent sous le joug de leur indomptable orgueil.

 

 

 

 

 

 

    Dans une librairie "discount", je ne connaissais pas ce type de librairie, mais on y trouve des livres à bas prix : des romans, des livres d'histoire, d'art..., c'est un livre de science-fiction qui a attiré mon attention :

couv35159317.jpg

Résumé

 

Don Juan est accusé de meurtre ! Une à une, les femmes qu’il a séduites sont retrouvées mortes, le coeur arraché, et une inquiétante escouade de spadassins noirs est lancée à ses trousses. Le séducteur légendaire clame son innocence… Mais que s’est-il passé exactement entre le moment où la statue du Commandeur l’a entraîné aux enfers et sa réapparition à Séville ? Il n’en conserve pas le moindre souvenir. Pire encore, il ne parvient même pas à se remémorer l’identité de ses conquêtes passées… Accompagné de son valet Sganarelle et de la blonde et sulfureuse Manon Lescaut, il se lance alors dans un périple à travers une Europe étrangement transformée, à la recherche de la clé du mystère.

 

 

 

    Et le dernier, reçu grâce au site des Agents littéraires. Ils m'ont proposé un livre  de science-fiction écrit par Caroline Maillet. Elle avait précédemment écrit Le roman alimentaire d'Enlila Apkallu. Hier, j'ai reçu le 2e livre de la même série  intitulé : Le roman athétique d'Enlila Apkallu, paru chez Mon petit éditeur.

 

318R.jpg

Résumé


Enlila Apkallu s'est réfugiée sur une île. Elle va courir un marathon. Elle aimerait devenir la championne du jour, mais, s'inspirant de récentes découvertes scientifiques, elle a surtout décidé d'exploiter les effets neurochimiques de la course à pied pour tenter d'abolir ses obsessions. Durant sa course folle le long de la mer, un homme vêtu de noir rôde, on parle d'un psychopathe évadé d'un asile, un certain Marco la suit obstinément… Elle va dialoguer avec une entité bizarre, l'Astrocyte 218. Il la guidera au cœur de son cerveau, aux sources de ses tourments, fantastique voyage qui la propulsera dans l'histoire, à Simiane, en 1545, à Paris, en 1310, puis, en un prodigieux tour de passe-passe, vers un autre espace-temps. La fin du marathon marquera le début d'une traque meurtrière où Enlila affrontera ses démons, leur tendra un piège machiavélique, se battra pour que justice lui soit rendue. Y parviendra-t-elle?

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 18:57

    Depuis que j'ai emménagé il y a quelques mois, j'ai fait le tour des librairies, mais pas des bouquinistes.

 

    En réorganisant ma bibliothèque, je me suis mise à faire du tri dans mes livres. Pourquoi garder des livres que je n'ai que moyennement aimé et que je ne relirais jamais ? Je me suis même aperçu que j'en avais en double (grand format et poche)... Alors pour faire de la place à de nouveaux arrivants, j'ai dû agir. Dans mon entourage, je n'ai malheureusement pas de grands lecteurs, donc je me suis tournée vers l'échange de livre via internet (sur babelio, ou sur ce blog via une page) ou les bouquinistes.

 

Je ne sais pas s'il y a des rouennais en ballade sur mon blog, mais il y a deux bouquinistes rue Beauvoisine.

     - Joseph Trotta, au numéro 148 (ouvert du lundi au samedi de 14h30 à 19h) : il a un grand nombre de livres anciens, des classiques de la littérature, etc, donc si vous cherchez des best-sellers, ce n'est pas forcément ici qu'il faudra aller. En tout cas, il vous renseignera avec plaisir.

    - La librairie Les mondes imaginaires au numéro 98, tenu par un couple très aimable (ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h). Vous trouverez de la littérature jeunesse, du policier, un peu de fantastique et de science fiction. Le rayon le plus important reste la littérature française et étrangère. A noter qu'ils ont des sorties littéraires récentes (j'ai ainsi pu me procurer La chambre à remonter le temps de B. Berton à moindre coup !!!).

 

    Bon je ne peux résister à l'envie de partager avec vous mes achats d'aujourd'hui fait à la Librairie les Mondes imaginaires.

 

S5003474.JPG

A droite mon livre préféré : Quo vadis ?, de Henryk Sienkiewicz. Le reliure est magnifique. Je vais devoir faire une petite réparation car elle a commencé à se décoller, mais je suis vraiment satisfaite de cet achat.

 

Prochainement, j'irais voir ce qu'il en est chez les autres bouquinistes de la ville.

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 19:36

PriceMinister vous propose de livrer votre avis sur l’un des ouvrage de la liste précédente : publier votre critique sur votre blog, nous recueillerons votre avis et établirons un classement par popularité et satisfaction. A vous de choisir quel auteur vous voulez soutenir dans cette rentrée littéraire !

 

les matchs de la rentrée littéraire

 

Pas moins de 12 livres au choix et pas des moindres : Tuer le père, d'Amélie Nothomb, Le pacte des vierges de Vanessa Schneider, Limonov d'Emannuel Carrère, Freedom de Jonathan Franzen, etc... Pour moi, mon choix est fait : 1Q84, de Murakami.

Si cela vous dis rendez-vous sur Priceminister.

Repost 0
Published by aucafelitterairedeceline - dans Divers
commenter cet article